.
-

Zurita

Geronimo Zurita est un historien espagnol, né à Saragosse le 4 décembre 1542, mort à Saragosse le 3 novembre 1580. Son père, Miguel Zurita, fut médecin de Ferdinand le Catholique et de Charles-Quint. Tonsuré en 1522, ce qui ne l'empêcha pas de se marier plus tard, Zurita fit des études remarquables à Alcala de Henares

Après avoir rempli divers emplois, il fut, en 1547, chargé par l'inquisiteur général don Fernando de Valdes de recueillir les bulles, brefs et actes intéressant le Saint-Office, et la façon dont il s'acquitta de sa tâche lui valut, en 1548, le titre de « Contador general de la Inquisition de la Corona de Aragon ». 

L'année précédente, les Cortès d'Aragon, réunies à Monzon, avaient décidé la création d'un office de chroniqueur. Zurita en fut investi le 31 mai 1548, et par cédule royale du 4 mai 1549, il fut autorisé à consulter toutes les archives du royaume. 

Il fit, en 1550, un voyage de recherches en Sicile. En 1553, il travaillait aux Archives de Barcelone, et en 1562 il publiait la première partie de ses Anales del Reyno de Aragon, en 2 tomes. En 1566, il recevait le titre de secrétaire de la chambre du roi, et en 1568 l'inquisiteur général, don Diego de Espinosa, le nommait secrétaire du conseil suprême du Saint-Office. 

Entre temps, Philippe Il, qui venait de fonder le dépôt d'archives de Simancas, chargeait Zurita (14 mars 1567) de recueillir les papiers intéressant l'Etat indûment conservés dans les familles, de classer les archives de Simancas et d'en dresser une sorte d'inventaire. Très bien en cour auprès du roi, Zurita obtint de lui (21 janvier 1571) la charge financière de maestro racional de Saragosse. Il se retira alors dans un couvent de sa ville natale où il poussa la rédaction de ses Anales (qui débutent à l'invasion des Arabes) jusqu'à la mort de Ferdinand le Catholique (1516); le sixième et dernier volume parut, un an avant la mort de l'historien, en 1579. 

Zurita a eu ce mérite singulier de rompre avec les vieilles traditions des chroniqueurs sans critique et de ne produire que des faits appuyés sur des documents, d'où la valeur durable de son oeuvre. (GE).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2014. - Reproduction interdite.