.
-

Zimmermann

Zimmermann (Jean-George de), né en 1728 à Brugg, canton d'Argovie en Suisse, acquit comme médecin une réputation européenne, et fut nommé, en 1768, médecin du roi d'Angleterre avec le titre de conseiller aulique à Hanovre. Il refusa les offres que lui fit la tsarine Catherine Il pour l'attirer à sa cour; mais il se rendit auprès de Frédéric II, roi de Prusse, pour le soigner dans sa dernière maladie. Des contrariétés, jointes à ses travaux, développèrent chez lui une hypocondrie qui affligea la fin de sa vie. Il mourut en 1795.

Zimmermann a laissé divers ouvrages, écrits en allemand, et dont les plus remarquables sont : de l'Expérience en médecine, 2 vol., 1764 et 1787, et de la Solitude, 1755.

Zimmermann, compositeur de musique, né à Paris en 1785, fut élève de Boïeldieu, professeur au Conservatoire de musique de 1816 à 1848, et ensuite inspecteur des études musicales. Il mourut en 1855. Il a composé un opéra comique et plusieurs messes,. et on a de lui une Encyclopédie du pianiste.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.