.
-

Zeitblom

Bartholomaeus Zeitblom est un peintre allemand  né à Ulm  entre 1450 et 1455, mort vers 1517. Elève de Hans Schüchlin dont il épousa la fille en 1483. Les volets de l'église de Kilchberg (aujourd'hui au musée de Stuttgart) avec les figures en grandeur naturelle des saints Georges, Florian, Jean-Baptiste et de sainte Marguerite, qui sont certainement de sa main, caractérisent la première manière de Zeitblom : les gestes de ses personnages sont raides; les vêtements ont des plis durement cassés. Mais le dessin est déjà d'une remarquable pureté. Dans un petit volet qui se trouve au musée national de Munich et qui représente la Vierge entre deux évêques, apparaît le type féminin que Zeitblom ne cessera de reproduire par la suite : visage un peu maigre et allongé, au menton étroit, bouche aux lèvres fines, longs yeux ombragés de beaux cils, riche chevelure blonde. Les vêtements sont drapés avec plus d'art et de mollesse. 
-

Crucifixion (partie centrale de l'autel de Blaubeuren), par B. Zeitblom.

Ce qui manque à Zeitblom, c'est le sens du dramatique : sa Mort de Marie (église de Binger, près Sigmaringen), et sa célèbre Vera icon de l'autel d'Eschach (à Berlin) en sont la preuve. Mais Zeitblom rachète amplement ce défaut par son dessin élégant et son coloris harmonieux, ou il fait parfois des trouvailles admirables. En ce sens, ses oeuvres les plus caractéristiques sont peut-être : l'autel de l'église de Blaubeuren (près d'Ulm), qui contient la vie de saint Jean-Baptiste et des scènes de la Passion; l'autel de Heerberg (reconstitué au musée de Stuttgart), où les figures de l'Annonciation rappellent les madones du Francia; et enfin la légende de saint Valentin (musée d'Augsbourg). (J. B.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.