.
-

Wilkins (John), prélat né en 1614 à Fawsley (Northampton), mort en 1672, président du collège de Wadham, à Oxford, prit parti, dans la guerre civile, pour les Parlementaires, épousa une sœur de Cromwell, fut fait principal du collège de la Trinité à Cambridge (1659, perdit sa place à la Restauration, mais s'acquit la protection de Buckingham, et obtint une cure à Londres, puis l'évêché de Chester. Il est un des fondateurs de la Société Royale de Londres. Wilkins a laissé des Sermons, Londres, 1782, des ouvrages philosophiques et mathématiques (recueillis en 3 vol. in-8, 1768); on y remarque la Magie mathématique, ou Merveilles qu'on peut opérer par la géométrie, 1648, et un célèbre Essai sur la langue philosophique, avec un Dictionnaire, 1688, in-fol., ouvrage où il proposait une langue universelle à l'usage des savants.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.