.
-

Wiedemann (Gustav). - Physicien né à Berlin le 2 octobre 1826, mort à Leipzig le 24 mars 1899. Successivement professeur à Bâle (1854), à Brunswick (1863), à Karlsruhe (1866), à Leipzig (1871), il s'est tout spécialement attaché à l'étude du galvanisme et du magnétisme et à la recherche des relations existant entre les lois de la chaleur et celles de l'électricité, entre les propriétés mécaniques et les propriétés magnétiques des corps. Wiedemann avait succédé en 1877 à Poggendorff comme directeur des Annalen der Physik und Chemie.
 


En bibliothèque - Le principal ouvrage de Gustav Wiedemann est : Die Lehre von Galvanismus und Elektromagnetismus (Brunswick, 1860-63, 2 vol.), refondu à la 3 éd., sous le nouveau titre: Die Lehre von der Elektrizität (Brunswick, 1882-85, 4 vol. ; 4e éd., 1893). 

Son fils aîné, Eilhard, né à Berlin le 18 juillet 1856, fut professeur de physique à Erlangen. Il a publié un Physikalisches Prakticum (Brunswick, 1897, 3e éd.), classique en Allemagne. Son fils cadet, Alfred, né à Berlin le 18 juillet 1886, professeur à Bonn, fut un égyptologue distingué, auteur de nombreux ouvrages sur I'Égypte ancienne. (L. S.).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.