.
-

Weber

Charles-Marie Weber est un grand compositeur allemand, né dans le Holstein en 1786, cultiva aussi les arts du dessin, et disputa à Senefelder la gloire d'avoir inventé la lithographie. Après avoir été maître de chapelle à Breslau, il fut chef de musique de la chapelle et du théâtre du duc Eugène de Wurtemberg. Il devint en 1813 directeur de l'opéra de Prague, et créa en 1816 un opéra allemand à Dresde. Il mourut à Londres en 1826. 

Outre ses opéras, parmi lesquels Freischutz, arrangé pour la scène française sous le titre de Robin des Dois, avec Euryanthe et Obéron sont ses chefs-d'oeuvre, il a composé des messes, des cantates, des concertos et des sonates

Une sensibilité profonde, grave et mélancolique, une grande intelligence de la forme dramatique, et surtout un sentiment très vif des vagues beautés de la nature, caractérisent cet illustre compositeur. (A19).

Wilhelm Eduard Weber  (1804-1891). - Né à Wittenberg (Saxe), docteur (1826), de l'Académie de Berlin (1863), correspondant de l'Institut (1865), fut professeur de physique à l'Université de Göttingen. Gauss et Weber ont publié de 1837 à 1843 les résultats des observations de la Société magnétique. Weber a publié de 1846 à 1856 d'importantes recherches sur la détermination des forces électrodynamiques. Il a proposé dans le cadre de ce travail une loi qui suggérera par la suite à Zöllner une alternative à la loi d'attraction universelle de Newton.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2013. - Reproduction interdite.