.
-

Villena

Villena (Don Enrique de Aragon, connu sous le nom de don Enrique de). - Littérateur et érudit espagnol, né en 1384, mort à Madrid le 15 décembre 1434. Il était arrière-petit-fils d'un infant d'Aragon, don Pedro, et sa mère, doña Juana, était une fille bâtarde du roi Henri de Castille. Absorbé par ses travaux littéraires, Don Enrique n'a pas joué de rôle politique. Il fut nommé par Henri III de Castille grand maître de Calatrava, après avoir fait annuler son mariage avec doña Maria de Albornoz, mais le pape cassa cette nomination en 1407. Après avoir vécu quelque temps à Barcelone, don Enrique se retira vers 1417 dans la seigneurie d'Iniesta que lui donna Jean II de Castille. 

Très ardent à l'étude des lettres, don Enrique semble avoir débuté par des coplas à l'occasion des fêtes de Saragosse de 1414. Il écrivit ensuite son Arte de trobar, puis, en 1417, ses Trabajos de Hercules, dont la version primitive est en catalan. En 1423, il composa, sous le titre de Arte cisoria, un traité d'art culinaire. Il est l'auteur d'un Libro de Aojamiento (Dissertation sur le mauvais oeil), d'un Tratado de la Consolation, d'une Exposicion del Salmo : Quoniam videbo, d'un traité sur la lèpre, et de traductions de l'Enéide et de la Divine Comédie. Il était suspect d'astrologie et de sorcellerie, et, après sa mort, Jean Il fit examiner ses manuscrits par un ecclésiastique, Lope de Barrientos, qui en brûla un certain nombre.

Villena (Don Juan Pacheco, premier marquis de). - Homme d'Etat espagnol, né à Belmonte en 1419, mort à Santa Cruz de la Sierra le 1er octobre 1474. Elevé à la cour de don Juan II de Castille, don Juan Pacheco fut nommé par lui camarero mayor (1442), puis mayordomo mayor (1445) de son fils, le prince don Enrique, créé marquis de Villena le 12 septembre 1445, adelantado mayor de Castille en 1451, et comblé de donations. Les libéralités royales continuèrent sous le règne de don Enrique IV, qui fit du marquis de Villena son (favori). 

En 1458, il le nomma maréchal de Castille, en 1460 lui donna le titre de comte de Xiquena et de Los Vélez, et ce fut à lui que fut confiée la régence pendant la guerre que le roi fit à l'Aragon et à la Navarre en 1461. Cependant, dans la révolte des grands contre don Enrique IV en 1463, le marquis de Villena prit parti contre le roi et fut même déclaré tuteur du jeune gère de don Enrique, don Alfonso, qui fut proclamé roi en 1465. A la mort du souverain usurpateur (1468), le marquis de Villena rentra en grâce auprès de don Enrique et reprit son influence toute-puissante dans le gouvernement. Depuis 1464, il était coadjuteur de son frère pour l'administration de la maîtrise de l'ordre de Calatrava

Elu grand maître de l'ordre de Santiago le 19 juillet 1467, le marquis prit possession de la maîtrise le 19 février 1472. La même année, le 12 décembre, le roi le créait duc de Escalona. Le marquis mourut la même année que don Enrique, après avoir pendant vingt ans gouverne la Castille, de concert avec son frère, don Pedro Giron, grand maître de Calatrava, et son oncle, don Alonso Carrillo, archevêque de Tolède. Il avait épousé successivement doña Juana de Luna (1435), mariage annulé en 1442, puis doña Maria Portocarrero (1442) et doña Maria de Velasco (1472). Du second et du troisième mariage, il eut quatorze enfants légitimes. On lui connaît de plus cinq enfants illégitimes.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.