.
-

Villanovanus (Arnoldus), de son nom Arnoldo Bachuone, alchimiste né à Villanova (Aragon) en 1235. Elève de Casamila à Barcelone pour la philosophie et la médecine, il professa à son tour; poursuivi sous l'inculpation d'astrologie et de magie, il s'enfuit à Paris où il acquit une grande réputation de faiseur d'or. Il dut de nouveau s'échapper, accusé d'accointances avec le Diable, passa à Montpellier et se réfugia en Italie où il ne put trouver le repos. Le roi d'Aragon, Frédéric Il, l'envoya à Avignon pour y guérir (1312) le pape Clément V qui était malade, mais il périt pendant la traversée, au cours d'un naufrage. Villanovanus est le premier qui attribue à l'or liquide (aurum potabile) des vertus curatives précieuses. Il écrivit plus de vingt traités chimiques, et son livre le plus réputé est le Rosarius philosophorum.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.