.
-

Viennet (Jean-Guillaume). - Littérateur né à Béziers en 1777, mort en 1868; fut d'abord officier d'artillerie et fut décoré par l'Empereur à Lutzen; entra, sous la Restauration, dans le corps royal d'état-major, d'où il fut rayé à la suite de la publication de ses Épîtres (1827); devint la même année député de l'Hérault, siégea dans les rangs de la gauche, mais, après 1830, se montra un des soutiens les plus décidés du gouvernement nouveau, et fut nommé pair de France (1840). Il avait été appelé en 1830 l'Académie française. Il a laissé de nombreux ouvrages, romans, histoires, poèmes, tragédies, comédies, satires, et fables, dont la plupart ont un caractère politique.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.