.
-

Vaucanson (Jacques de). - Mécanicien né à Grenoble le 24 février 1709, mort à Paris le 21 novembre 1782. Élevé au collège des jésuites de sa ville natale, il manifesta tout enfant des dispositions extraordinaires pour la mécanique et, dès qu'il put concevoir le mécanisme des horloges, en exécuta une en bois qui marquait les heures assez exactement. Vers 1735, il vint à Paris, après une courte résidence à Lyon, et, en 1738, présenta à l'Académie des sciences son célèbre joueur de flûte, bientôt suivi d'une série d'autres automates des plus ingénieux, qui excitèrent l'admiration générale, joueur de tambourin et de galoubet, canard barbotant, mangeant et digérant, aspic sifflant et s'élançant sur le sein de Cléopâtre, etc.

Vaucanson fut nommé en 1741 par le cardinal de Fleure inspecteur des manufactures de soie et perfectionna, dans cette branche d'industrie, de nombreuses machines, notamment le métier à organsiner. En 1748, il fut admis à l'Académie des sciences. Il légua sa collection de machines à la reine. Mais celle-ci en voulut gratifier l'Académie et, dans les difficultés qui s'ensuivirent, les pièces s'en trouvèrent dispersées. Les plus curieuses sont passées en Allemagne. ( L. S.).



En bibliothèque - Outre quelques mémoires dans le recueil de l'Académie, Vaucanson a publié : Mécanisme d'un flûteur automate (Paris, 1738).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.