.
-

Urraca

Urraca (Urraque) est une reine de Castille, fille aînée d'Alphonse VI, roi de Castille et de Léon, et soeur de Thérèse, comtesse de Portugal, fut mariée d'abord à Raymond de Bourgogne (qu'Alphonse VI fit comte de Galice), puis, en 1109, à son cousin germain, le  roi d'Aragon et Navarre, Alphonse le Batailleur, mais à qui cet époux va reprocher une conduite licencieuse et, surtout, la ténacité avec laquelle elle soutint ses droits de reine dès qu'Alphonse VI, son père, fut mort (1109).

Elle destitua le vice-roi nommé en Castille par son mari, mais ne put empêcher ce dernier de se former un puissant parti dans ce royaume; elle fut prise et enfermée dans le château du Castellar, à Torres de Berrellen (en Aragon), mais réussit à s'échapper et demanda au Saint-Siège l'annulation de son mariage. Alphonse, après une réconciliation momentanée, la répudia publiquement (1111).
-

Urraca.jpg
Urraca, par Carlos Múgica y Pérez (1857).

Réduite à prendre les armes pour le chasser de ses États, elle fut battue à Sepulvéda, et se retira en Galice. Il lui restait de son premier mariage un fils, Alphonse VIII elle le fit proclamer roi (1112), et gouverna ou plutôt laissa gouverner en son nom son amant le comte de Lara

Enfin, en 1122, les grands de Castille arrêtèrent le favori, et donnèrent la réalité du pouvoir à Alphonse VIII. Doña Urraca ne céda qu'après avoir fait la guerre à son propre fils. Elle mourut 4 ans après, au couvent de Saldaña, où elle avait été enfermée. (Bt.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2014. - Reproduction interdite.