.
-

Uccello

Paolo di Dono, surnommé Uccello est un peintre florentin, né à Pratovecchio en 1397, mort en 1472. Génie singulier et bizarre, il eut cette universalité de dons qui caractérise les artistes de la Renaissance. D'abord apprenti orfèvre, puis sculpteur, et employé à ce titre (1407-1424) par, Ghiberti pour les travaux de la première porte du Baptistère, il s'adonna plus tard entièrement à la peinture. Une branche de cet art surtout le passionna, la perspective, récemment découverte par Brunellesco. Ses tableaux, outre la science de la perspective qui est remarquable, se caractérisent par un réalisme violent et, il faut bien le dire aussi, par un défaut de goût qui confine assez souvent au ridicule. 
« Il avait une force d'observation peu commune et une précision de dessin à laquelle il n'a manqué que d'être mieux dirigée. »
Uccello fut un « animalier » excellent. Vasari cite de nombreuses compositions dans lesquelles il fit éclater sa connaissance approfondie des animaux, par exemple, chez les Médicis, des Lions se battant entre eux et un Lion luttant avec un serpent
-
Uccello : Saint Georges et le Dragon.
Saint-Georges et le Dragon, par Paolo Uccello (ca. 1456).

Le nom d'Uccello lui aurait été donné, paraît-il, à cause, de sa prédilection pour les oiseaux. Ses grandes compositions, en partie perdues, sont : à Florence, les Quatre Eléments, dans la loge des Peruzzi; les fresques en camaïeu du cloître de Sainte-Marie-Nouvelle, représentant les scènes de l'Ancien Testament, le Déluge, la Création de l'homme, le Péché originel, l'Ivresse de Noé, etc.; puis, à Padoue, les fameux Géants du palais des Vitaliani, qui firent, dit-on, l'admiration de Mantegna

Citons encore parmi ses oeuvres importantes : quatre tableaux de Batailles, dont trois sont réparties dans divers musées, à Florence, au Louvre, à la National Gallery de Londres, la quatrième étant perdue; le portrait équestre du condottiere John Hawkood (Giovanni Acuto), à la cathédrale de Florence; les portraits de Giotto, Brunellesco, Donatello, Giovanetto Manetti et Uccello lui-même, réunis en longueur, sur un même panneau (musée du Louvre). (P. Maryllis).
-

Uccello : L'ivresse de Noé.
L'ivresse de Noé, par Paolo Uccello  (1447-1448).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.