.
-

Ts'eu-hi (Cixi)

Ts'eu-hi, Tsou-hsi, Tsou-hi ou Tseu-hi (pinyin : Cixi). - Impératrice douairière de Chine, née en 1834, morte le 15 novembre 1908. Elle appartenait à la famille mandchoue Ye-ho-na-la.

L'empereur Tsing (Qing) Hien-Foung (Xianfeng), n'ayant pas eu d'enfant de sa femme légitime Tsou-Ngan, la prit pour concubine, eut d'elle un fils qui devint l'empereur Toung-Tchi (Tongzhi) et l'éleva au rang d'impératrice. Ce fut elle qui gouverna réellement la Chine pendant tout le règne de Toung-Tchi (1861-1875) et la longue minorité de Kouang-Sou (Guangxu) (1875-1889). 

La guerre sino-japonaise (1891-1895) amena une réaction violente et Ts'eu-hi fut tenue dans une sorte de disgrâce, due autant à sa conduite politique qu'à ses intrigues de palais. Mais la paix signée et les esprits calmés, cette femme énergique et ambitieuse reprit par un véritable coup d'État (1897) le pouvoir abandonné contre son gré. 

On fêta le jubilé de Ts'eu-Hi le 12 novembre 1894; cette date est importante à signaler, car ce fut la première fois que les représentants des puissances étrangères furent admis à pénétrer dans la salle du trône du palais impérial.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.