.
-

Toaldo

Giuseppe Toaldo est né en 1719 à Pianezza, près de Vicence, et est mo en 1798, abbé, professeur de géographie physique et astronomique à l'Université de Padoue (1762). Il fonda un observatoire à Padoue, crut remarquer qu'au bout de 18 ans les phénomènes météorologiques reviennent dans le même ordre, et établit un cycle qu'on a nommé Cycle toaldin. on a de lui un Essai de Météorologie (Saggio meterologico (1770; 3e éd. 1797)), trad. par Daguin (1784), et la Météorologie appliquée à l'agriculture, également traduite.

Toaldo a donné en 1770 le nombre 0,46 mm pour la différence entre les hauteurs moyennes du baromètre dans les syzygies et dans les quadratures, en se servant d'une longue suite d'observations faites à Padoue par de Poleni

Bouvard a obtenu plus tard le nombre 0,69 mm pour cette différence. Flaugergues, à Viviers (Ardèche), a fait de 1806 à 1828 des observations barométriques d'où il résulte que la différence précédente est de 0,42 mm.
Toaldo a trouvé les résultats suivants, d'ailleurs en accord avec les opinions populaires : Les changements de temps atteignent leur maximum quand la Lune est nouvelle ou qu'elle est au périgée; ils atteignent des minima égaux au premier quartier et au dernier; mais les effets produits pendant les quartiers sont troublés quand la Lune est à l'apogée. (Lebon, 1899).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.