.
-

Timanthe. - Peintre grec, né à Kythnos (fin du Ve siècle, commencement du IVe siècle av. J.-C.). Il appartenait à l'école ionienne. Il excellait surtout dans la peinture expressive. Il vainquit Parrhasios dans un concours ouvert à Samos, où les deux artistes avaient également représenté Ulysse et Ajax se disputant les armes d'Achille. On citait encore de Timanthe un Marsyas, des Cyclopes, un Héros, qui fut plus tard conserve à Rome dans le temple de la Paix. Mais son chef-d'oeuvre était un Sacrifice d'Iphigénie, où il avait admirablement rendu les divers sentiments éprouvés par les acteurs ou les témoins de la scène. On peut se faire quelque idée de ce tableau d'après plusieurs monuments qui s'en sont plus ou moins inspirés : deux fresques de Pompéi, des pierres gravées, une mosaïque de Catalogne

Un peintre du même nom, Timanthe de Sicyonè, vivait au IIIe siècle avant notre ère.

Timanthe. - Célèbre athlète grec, né à Cléoné, à qui ses nombreuses victoires remportées aux jeux Olympiques valurent l'honneur d'une statue par le sculpteur Myron. Pausanias raconte que, retiré de la lutte, il n'en continua pas moins à s'exercer pour se maintenir en forme; mais qu'ayant, pendant quelque temps, négligé de le faire et constatant qu'il n'était plus que l'ombre de lui-même, il se fit consumer vivant sur un bûcher (Paus., VI, 8, 4).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.