.
-

Timagène, historien grec né à Alexandrie, fut fait prisonnier lors de la prise de cette ville par le Romain Gabinius, 55 av. J.-C., devint esclave de Faustus (fils de Sylla), qui l'affranchit; sans moyens d'existence, il fut d'abord réduit à se faire cuisinier, puis porteur de litière; ayant pu enfin ouvrir une école de rhéteur, il s'acquit un nom et se fit des protecteurs, parmi lesquels Asinius Pollion et Auguste lui-même; mais il tomba en disgrâce pour s'être permis quelques sarcasmes contre le prince. Après avoir été recueilli pendant un temps par Pollion, il alla mourir à Dabanum, dans l'Osroène. Il avait composé une Histoire des Gaules et une Histoire des Rois (c.-à-d. d'Alexandre et de ses successeurs), qui sont perdues. Il avait aussi écrit une Histoire d'Auguste; mais, irrité de sa disgrâce, il la brûla. Il ne reste rien de lui. Quintilien le proclamait le Restaurateur de l'histoire.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.