.
-

Tillier (Claude), pamphlétaire et romancier né à Clamecy en 1801, mort à Nevers en 1844. Son père était serrurier. Il fit lui-même ses études comme boursier au lycée de Bourges, puis il fut successivement maître d'études à Soissons et à Paris, sous-officier et maître d'école. En 1831, il se fit connaître comme pamphlétaire par une série d'articles publiés dans l'Indépendant, journal d'opposition de Clamecy. Dès lors, sa réputation alla grandissant : les journaux de l'époque le comparèrent à Paul-Louis Courier, voire à Montaigne et à Rabelais; en 1841,Claude Tillier fut appelé à Nevers pour y diriger le journal l'Association. Quand ce journal cessa de paraître, il entreprit deux nouvelles séries de pamphlets, mais il mourut jeune, avant d'avoir pu les achever. Ses Oeuvres complètes ont été publiées à Nevers en 1846; elles comprennent, outre ses pamphlets, quatre romans. Une seconde édition a été donnée à Bruxelles en 1855. Claude Tillier est, en effet, plus lu et plus apprécié en Belgique qu'en France. Ses pamphlets mordants, alertes, toujours généreux, valent, ou peu s'en faut, les meilleurs pamphlets de Paul-Louis Courier, et ses Mémoires leur sont peut-être encore supérieurs. (A. Bayet).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.