.
-

Le Passé de la Terre

Aperçu
En étudiant les diverses roches et les terrains qui constituent la surface solide de notre globe, en observant les phénomènes qui modifient actuellement cette surface, pour trouver l'explication des modifications antérieures qu'elle a subies, en mettant aussi au point des méthodes de datation absolue, les géologues ont pu reconstituer l'histoire de la Terre, pendant que se formaient les terrains qui s'offrent à nous aujourd'hui. Recueillant avec soin les témoignages de ce qui a pu se passer dans ces temps reculés, ils ont pu reconnaître que, comme aujourd'hui, des mers, des fleuves, des lacs, des marais, ont, dans ces temps si reculés, produit des dépôts solides, variables, dans leur nature, selon la constitution de ces eaux; ces dépôts ont été remaniés, soulevés, rompus, en divers points et dans divers temps, par les déplacements des diverses plaques tectoniques entre lesquelles se partage la lithosphère et la partie supérieur du manteau de notre planète.

La Terre s'est formée il y a 4,56 milliards d'années au cours du même processus qui a donné naissance aux autres objets du Système solaire (le Soleil et les autres planètes).  Les premiers organismes vivants sont apparus très tôt dans cette histoire. Des traces indirectes témoignent de leur présence il ya 3,8 milliards d'années, mais on n'aura affaire pendant très longtemps qu'à des organismes très simples (unicellulaires). Les premiers organismes pluricellulaires (Métazoaires) apparaissent il y a environ 600 millions d'années seulement. A partir de cette époque, nous pouvons avoir une idée assez exacte de la faune et de la flore terrestres par les restes (fossiles) ou les empreintes que ces organismes ont laissé dans les terrains dont la formation est contemporaine à leur existence; la connaissance des espèces actuelles permet de reconstruire assez exactement même ceux de ces antiques habitants de notre globe qui ne ressemblent pas entièrement aux êtres vivants d'aujourd'hui. 

Comme l'ordre de superposition des couches des terrains sédimentaires indique d'une manière très fidèle dans quel ordre se sont succédé ces générations d'espèces animales et végétales, il a été possible aussi, sans même attendre que soit disponibles les techniques de datation absolue, de déterminer une succession d'époques géologiques, signalées par tels ou tels dépôts sédimentaires, par certaines éruptions volcaniques, par la surrection de telles ou telles de nos montagnes, et enfin par des espèces spéciales d'organismes vivants.

Les jalons de l'histoire de la Terre.
La longue histoire de notre planète a aisni été subdivisée en quatre périodes, de durées inégales, et que l'on appelle des éons. Les trois premiers éons (Hadéen, Archéen et Protérozoïque) constituent un super-éon, le Précambrien, d'une durée totale d'environ trois milliards d'années. Le dernier Eon, qui est celui dans lequel nous nous trouvons toujours, est appelé Phanérozoïque. Il dure depuis environ six cent millions d'années et a été inauguré par un développement accéléré des organismes vivants (explosion cambrienne). 

Chaque éon se subdivise en plusieurs ères : le Phanérozoïque en compte trois : le Paléozoïque, qui correspond à ce qu'on appelait naguère l'Ere primaire (dans laquelle on rangeait éventuellement le Précambrien); le Mésozoïque, qui est l'ancienne ère secondaire; et le Cénozoïque, qui correspond aux anciennes ères tertiaire et quaternaire. 

Dans la systématique actuelle, le Quaternaire reste une division du Cénozoïque, les deux autres divisions (Paléogène et Néogène), correspondent quant à elles au Tertiaire, terme en voie d'obsolescence. 

Les divisions comme le Quaternaire, le Paléogène ou Néogène sont les périodes proprement dites. Celles-ci sont elles-mêmes divisées en époques ou séries : pour la plupart des auteurs, le Quaternaire compte ainsi deux époques : les Pléistocène et l'Holocène. Il a été proposé en 2007 d'en ajouter une troisième, l'Anthropocène, qui aurait commencé il y a deux siècles, avec la révolution industrielle.

Les époques sont à leur tour divisées en étages ou âges.

Le Précambrien
-

Les chiffres en orange sont les dates de début de chaque divisions (Ma = Millions d'années)
Eon
ère
Période
"Phase proto-planétaire" 
4560 Ma
Hadéen
4560 Ma
Cryptique. Solidification du magma qui recouvre la Terre. Formation des premiers océans.
4530 Ma
"Groupes des bassins d'impact". Plus anciennes roches terrestres. Premières molécules organiques.
4150 Ma
Nectarien
3920 Ma
Imbrien inférieur. Indices indirects de plus anciens organismes vivants.
3850 Ma
Archéen (Archéozoïque)
3800 Ma
Eoarchéen. Archéobactéries?
3800 Ma
Paléoarchéen. Premières bactéries. 
3600 Ma
Mésoarchéen. 
3200 Ma
Néoarchéen. Les principaux cratons sont formés.
2800 Ma
Protérozoïque (anciennement 
divisé en Algonkien et Infracambrien)
2500  Ma
Paléoprotérozoïque
2500  Ma
Sidérien. Catastrophe de l'oxygène.
2500  Ma
Rhyacien. Glaciation huronienne.
2300 Ma
Orosirien. Impacts météoritiques (Sudbury).
2000 Ma
Stathérien. Premiers Protistes. Supercontinent Columbia.
1800 Ma
Mésoprotérozoïque
1600 Ma
Calymnien. Début de la fragmentation de Culumbia.
1600 Ma
Ectasien. Premières algues pluricellullaires?
1400 Ma
Sténien. Un seul continent, le Rodinia.
1200 Ma
Néoprotérozoïque
1000 Ma
Tonien.
1000 Ma. 
Cryogénien. Plusieurs superglaciations. 
850 Ma
Ediacaran. Métazoaires; Spongiaires; Arthropodes.
630 Ma

Le Phanérozoïque
-

Ere
Période (ou système)
Série (ou époque)
Paléozoïque
(anc. Ere primaire)
542 Ma

Les trois premières 
périodes correspondent
au Paléozoïque inférieur (anc. Silurien)

Cambrien.
542 Ma
C. inférieur ( = Géorgien = Caerfai). 
542 Ma
C. moyen ( = St. David's = Acadien = Devillien)
513 Ma
C. supérieur ( = Merioneth = Potsdamien = Revinien = Furongien)
501 Ma
Ordovicien
Premiers céphalopodes
488 Ma
Ordovicien inférieur (Trémadocien)
488 Ma
Ordovicien Moyen (Darriwilien)
471 Ma
Ordovicien Supérieur (Hirnantien)
460 Ma
Silurien
(anc. Gothlandien)
444 Ma
Llandovery (Valentien)
444 Ma
Wenlock
428 Ma
Ludlow
423 Ma
Pridoli (Downtonien). Premières plantes vasculaires.
419 Ma
Dévonien
Premiers tétrapodes.
416 Ma
Dévonien inférieur
416 Ma
Dévonien moyen
397 Ma
Dévonien supérieur
385 Ma
Carbonifère
359 Ma
C. inférieur (Mississippien).
359 Ma
C. supérieur (Pennsylvanien). 
318 Ma
Permien
299 Ma
Cis-Ouralien
299 Ma
Guadalupien
266 Ma
Lopingien
260 Ma
Mésozoïque
(anc. Ere secondaire)
251 Ma
Triassique
251 Ma
Triassique inférieur (Bundtsandstein ou Scythien). Premiers amniotes.
251 Ma
Triassique moyen (Muschelkalk)
245 Ma
Triassique supérieur (Keuper)
228 Ma
Jurassique
200 Ma
Jurassique inférieur (Lias). Premiers Mammifères.
200 Ma
Jurassique moyen (Dogger)
176 Ma
Jurassique supérieur (Malm)
161 Ma
Crétacé
145 Ma
Crétacé inférieur (ex. Eocrétacé)
145 Ma
Crétacé supérieur (ex. Mésocrétacé). Extinction des Dinosaures.
100 Ma
Cénozoïque
(anc . ères tertiaire 
(= Paléogène + Néogène) 
et quaternaire)
65.5 Ma
Paléogène
(Nummulitique)
65,5 Ma
Paléocène
65,5 Ma
Eocène
58,8 Ma
Oligocène
33,9 Ma
Néogène
33,9 Ma
Miocène
23,03 Ma
Pliocène
5,33 Ma
Quaternaire
1,81 Ma
Pléistocène
1,81 Ma
Holocène
~11 500 ans
Anthropocène
L'activité humaine commence à avoir un impact global sur les transformations de la planète. 
(Commence vers 1800)
 


[La Terre][Cartotheque][Parties de la Terre][Minéraux]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.