.
-

Le Tellier

Michel Le Tellier, né à Paris le 19 avril 1603, mort à Paris le 30 octobre 1683. Fils d'un conseiller à la cour des aides, seigneur de Chaville, il fut successivement conseiller au grand Conseil, procureur du roi au Châtelet (1634), maître des requêtes, intendant du Piémont (1640). 
-
Michel Le Tellier.
Michel Le Tellier (1603-1683).

Favori de Mazarin, il remplaça Sublet de Noyers comme secrétaire d'Etat de la guerre (avril 1643). Pendant l'exil de Mazarin, il joua auprès de la régente un rôle important. En 1666, il obtint pour son fils la survivance de son office. Louis XIV lui conserva la dignité de ministre d'Etat, et, en 1677, le nomma chancelier. Il fut l'un des auteurs de la Révocation; il mourut peu de jours après l'avoir signée, en s'écriant :

« Nunc dimittis servum tuum, Domine... » 
On lui accordait, dit Saint-Hilaire « beaucoup de jugement et une grande expérience des affaires », mais on lui reprochait son « adresse » et son « patelinage ». Il sut s'enrichir, et sa veuve laissa en mourant 3 millions. Il eut deux fils, Louvois et l'archevêque de Reims. (H. Hauser).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2014. - Reproduction interdite.