.
-

Le Tarim (Yarkand-Daria)
Le Tarim est un fleuve de l'Asie centrale qui parcourt le Turkestan oriental et finit dans le lac Lob-nor, après un cours de 2000 km environ. Son véritable nom est Yarkand-daria, celui de Tarim désignant proprement les champs irrigués par l'eau du fleuve.

Il commence sous le nom de Zerafchan, près du col de Karakoroum, coule vers l'Ouest puis vers le Nord et le Nord-Est, reçoit le Sirikol descendu du Pamir, arrose Yarkand et s'engage dans le grand désert de Takla-Makan, le Gobi occidental. 

La rivière de Kashgar à gauche s'épuise avant de l'atteindre; de même à droite celle de Khotan  le seul affluent qui puisse à travers le désert amener ses eaux jusqu'au Tarim est l'Aksou, alimenté par les monts Tian-chan. 

Le Tarim est ici un cours d'eau boueux de 1 à 2 m de profondeur, 160 m de largeur, parcourant 3 km à l'heure, bordé de roseaux et de fourrés inextricables; il se ramifie en plusieurs bras, se desséchant à mesure qu'il avance vers l'Est, il forme la nappe lacustre de Karan-Bouran dont la profondeur est de 0,30 m à peine et quand, 15 km plus loin, il arrive au lac Lob-nor, il ne débite plus que 75 m3 par seconde. 

Le Tarim est l'Oechardes de Ptolémée.



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.