.
-

Tantarini (Moïn ed Din Ahmed ibn Abd er Rezzak), poète musulman, probablement d'origine persane, vécut au XIe siècle de notre ère. Dauletchah rapporte, dans le Tezkéret al-Choara, qu'il fut l'élève du célèbre philosophe Ghazali, qu'il se rendit à Bagdad où  il devint professeur au collège Nizamiyyèh, fondé par le vizir Nizam-ad-Din; le chef-d'oeuvre de ce poète est une pièce de vers en l'honneur de cet homme d'État, qui a été publiée par Silvestre de Sacy dans sa Chrestomatie arabe; elle a été traduite en persan et commentée par un certain Béhichti Esféraïni. Tantarini a également traduit en vers arabes le Traité de jurisprudence de Ghazali, sous le titre de Wasit.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.