.
-

L'empereur Tacite

Tacite, empereur romain, mort en 276 ap. J.-C. Lorsque l'empereur Aurélien eut péri en Thrace, victime d'un complot ourdi par son affranchi Mnestheus, les légions envoyèrent au Sénat romain un message, dans lequel les soldats priaient les membres de cette assemblée de désigner eux-mêmes le successeur d'Aurélien (275). 

Pendant six mois, le Sénat et l'armée se renvoyèrent mutuellement le choix du nouvel empereur. Enfin le Sénat, sur la proposition du consul Gordianus, se décida à proclamer l'un de ses membres les plus illustres, le vieux consulaire Tacite (M. Claudius Tacitus). Tacite fut reconnu par les légions. 

C'était un homme intègre, qui se montra plein de déférence à l'égard du Sénat et qui parut animé des meilleures intentions. Malheureusement, il était âgé de soixante-quinze ans, et l'empire avait alors besoin d'un chef jeune, énergique, capable d'entraîner derrière lui l'armée tout entière contre les Barbares. Tacite essaya bien de remplir cette tâche. Il se hâta de quitter Rome, se rendit en Thrace, et fut présenté à l'armée par le préfet du prétoire, Moesius Gallicanus.

Il passa en Asie, où les Alains et les Goths faisaient des incursions. On ne sait s'il les battit ou s'il acheta leur départ à prix d'argent. Quelques mois plus tard, les soldats le tuèrent en Asie. L'empereur Tacite prétendait descendre de l'historien Tacite; il fit déposer ses oeuvres dans toutes les bibliothèques publiques de l'empire. (J. Toutain).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.