.
-

Stroganov, Strogonov ou Strogonoff.  - Cette famille descend d'Anikij Stroganov, propriétaire à la fin du XVe siècle de salines et mines de fer dans l'Oural. Ses fils lakov, Grégoire et Ssemen développèrent ces établissements entre la Kama et la Dvina du Nord; ils appelèrent à leur secours un hetman de Cosaques qu'ils aidèrent à commencer la conquête de la Sibérie; Ivan le Terrible leur accorda des privilèges tels qu'ils purent monopoliser le commerce de la Sibérie et posséder plus de cent colonies, mines de fer, d'or, etc. Les Stroganov purent lever un corps d'armée contre les Polonais; le tsar leur octroya, après la délivrance de la Russie, la juridiction autonome sur leurs vassaux et le droit d'avoir leurs soldats; mais au siècle suivant, Pierre le Grand (18 mai 1722) retira ces privilèges aux frères (Alexandre, Nicolas et Serge) Stroganov, qu'il qualifia simplement de barons; de Nicolas descend la branche aînée, de Serge la branche cadette. 

À la première se rattache Grégoire-Alexandrovilch, né en 1770, mort le 19 janvier 1857, créé comte en 1826, ambassadeur de Russie à Constantinople; il eut pour fils Serge (1795-10 avril 1882), et Alexandre (1796- 10 novembre 1894); le premier, général de cavalerie, gouverneur de Boga et Minsk jusqu'en 1835, gouverneur général de Moscou (1859), puis président du comité des chemins de fer, s'est surtout occupé d'archéologie, a dirigé à partir de 1857 les fouilles impériales, publié : Comptes rendus de la commission d'archéologie (1860), et Recueil d'antiquités de la Scythie (1866). Alexandre fut ministre de l'intérieur (1839-41), gouverneur général de Nouvelle-Russie (1855). Le fils de celui-ci Grégoire, mort le 20 février 1879, colonel de la garde, épousa en 1856 la duchesse veuve de Leuchtenberg. 
-

Stroganov.
Alexandre Stroganov (Strogonoff).
(Gravure de Pasch).

La branche cadette s'est éteinte en 1817 avec Paul (né le 18 juin 1774, fils d'Alexandre [1733 -1841], favori de Catherine II), lequel prit une part active aux guerres contre Napoléon et vit son fils tué près de lui à Craonne (1814).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.