.
-

Stoppani (L'abbé Antonio). - Géologue  né à Lecco (Italie) le 24 août 1824, mort à Milan le 1er janvier 1891. Encore séminariste, il prend part à la révolution de Milan, est ensuite précepteur, custode de la bibliothèque Ambrosienne, professeur à l'Université de Pavie, en 1861, puis à Milan, à Florence et de nouveau à Milan (1882). Encore précepteur, il publia les Studi geologici e paleontologici sulla Lombardia, qui renferment les observations qu'il fit, pendant vingt-cinq ans, sur les terrains entre le lac Majeur et celui de Garde. Il écrivit ensuite Il mar glaciale a' piedi della Alpi, L'era neozoica, Paleontologia lombarda, parue d'abord en français. Mais sa renommée est surtout due à son Corso di geologia (Milan, 1871-1873). Il voulut aussi populariser la science dans son livre fameux, intitulé Il bel paese, et dans cet autre qui a pour titre : Che cosa è un vulcano? Ses derniers ouvrages étudient l'accord de la science avec la foi. Ce sont : Il dogma e le scienze positive (1884), et l'Exameron ossia sopra i giorni della creazione, qui parut après sa mort. (E. Casanova).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.