.
-

Spurius Maelius, chevalier romain, mis à mort par les patriciens en 439 av. J.-C. Pendant une grande famine, Spurius avait fait venir d'Etrurie des quantités considérables de froment, et les avait distribuées au peuple de Rome, soit gratuitement, soit à des prix très bas. Il s'était ainsi rendu très populaire. Aussitôt les patriciens l'accusèrent de prétendre à la royauté. Le consul de l'année 493, T. Quinctius Capitolinus, nomma un dictateur pour remédier an danger. Ce dictateur fut le vieux Cincinnatus. Cincinnatus choisit comme maître de la cavalerie C. Servilius Ahala; puis il somma Spurius Maelius de comparaître devant lui. Comme Spurius Maelius hésitait et paraissait vouloir se réfugier au milieu de ses partisans, Servilius Ahala le tua de sa propre main. La maison de Spurius fut rasée; le blé qu'il avait amassé dans ses greniers fut distribué an peuple par les soins des patriciens, et le dictateur Cincinnatus félicita publiquement le meurtrier de son crime.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.