.
-

Sohn (Karl Ferdinand). - Peintre né à Berlin le 10 décembre 1805, mort à Cologne le 25 novoembre 1867. Il fut élève de Schadow et traita de préférence des sujets empruntés à la mythologie ou aux grandes oeuvres littéraires dans un goût sentimental et romantique qui lui valut une grande popularité entre 1830 et 1840. Son premier tableau, Renaud et Armide, fit connaître son nom. Il donna ensuite l'Enlèvement d'Hylas (musée de Berlin), Roméo et Juliette, Diane et Actéon; le Jugement e Pâris, etc. Comme portraitiste, Karl Ferdinand Sohn eut de la vogue auprès des femmes qu'il idéalisait d'une manière, d'ailleurs, assez fade. Il professa, à partir de 1832, à l'Académie de Dusseldorf où son influence fut considérable. 

Ses fils Richard Sohn, né en 1834, et Karl Sohn, né en 1845, furent aussi peintres de genre et de portrait.

Sohn (Wilhelm). - Peintre  né à Berlin le 29 août 1830,  neveu et élève du précédent. Il débuta par des tableaux religieux : le Christ dans la tempête (1853), le Christ au mont des Oliviers (1855), etc. Puis l'influence des coloristes belges et français modifia sa manière : il fit désormais des peintures de genre : une Question de Conscience (1864, musée de Karlsruhe), la Consultation chez l'avoué (1866; musée de Leipzig); en 1869, le portrait d'un Soldat au XVIIe siècle (musée de Dresde) excita une vive curiosité. En 1874, il a été nommé professeur à l'Académie de Dusseldorf; il a peu produit.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.