.
-

Sixte-Quint

Sixte V, ordinairement appelé Sixte-Quint, Felix Peretti, né au village des Grottes, près de Montalte, en 1521, d'une famille distinguée, originaire de la Dalmatie, entra dès 1532 dans l'ordre de Saint-François, et eut de grands succès comme professeur et comme prédicateur à Rimini, à Sienne et à Rome. Il fut théologien du Saint-Siège au concile de Trente, conseiller de l'Inquisition, et procureur général de son ordre, dont il devint général, après avoir accompagné le cardinal Buoncompagni, devenu ensuite Grégoire VIII, dans sa légation en Espagne. Pie V, son disciple et son ami, le fit évêque de Sainte-Agathe, puis archevêque de Fermo, cardinal sous le nom de Montalte, et président de plusieurs congrégations. Il se fraya par ses vertus, dit un de ses biographes, le chemin au pontificat, où il parvint en 1585. Il fut en même temps un grand pape et un grand prince. Il rétablit la sûreté publique, troublée à Rome par une foule de bandits, répara les aqueducs, orna la ville de plusieurs monuments, restaura la bibliothèque du Vatican, ravagée lors du sac de Rome en 1527, et y joignit une imprimerie destinée à produire des éditions correctes du Nouveau Testament et des Père de l'Eglise. Il fit aussi travailler au dessèchement des marais Pontins. Malgré tant de dépenses, il laissa en mourant un trésor considérable. Il fixa le nombre des cardinaux à 70, divisés en trois ordres. Il excommunia en 1585 Henri de Navarre et le prince de Condé, comme hérétiques relaps. Il institua plusieurs congrégations. Après avoir donné le jour aux affaires, il se livrait la nuit à l'étude. Sa santé succomba à tant d'activité, et il mourut en 1590. 
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra,  2009. - Reproduction interdite.