.
-

Sigée, Sigea (Louise), née à Tolède, morte en 1560, fut surnommée, à cause de sa grande instruction, la Minerve de son temps. Elle écrivit au pape Paul III une lettre en cinq langues : latin, grec, hébreu, syriaque et arabe. Elle donna des leçons à Marie de Portugal, fille de Jean III, qui épousa Philippe Il. On a d'elle un poème et 30 épîtres en latin et un dialogue de Différentia vitae rusticae et urbanae. On lui a faussement attribué le livre licencieux, de Arcanis Amoris et Veneris, qui est de Chorier.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.