.
-

Sénarmont (Henri Hureau de), minéralogiste et physicien né à Broue (Eure-et-Loir) le 6 septembre 1808, mort à Paris le 30 juin 1862. Sorti, en 1828, le premier de l'École polytechnique et en 1831 de l'École des mines, puis successivement ingénieur à Rivede-Gier et au Creusot, il devint, par la suite, professeur de physique et examinateur des élèves à I'École polytechnique, professeur de minéralogie et directeur des études à l'École des mines. En 1852, il fut élu membre de l'Académie des sciences de Paris en remplacement de Beudant

Sénarmont est l'auteur de remarquables travaux de physique et de minéralogie, qui ont notamment porté sur la conductibilité des cristaux, qu'il a, le premier, étudiée de façon complète, sur les rayons polarisés elliptiquement, dont il est parvenu à déterminer par l'expérience la direction des axes, sur la réflexion métallique. Il a aussi démontré que les corps isomorphes géométriquement et chimiquement présentent souvent des propriétés optiques différentes. 

Outre de nombreux mémoires insérés principalement dans les Annales des mines, les Annales de physique et de chimie, les Comptes rendus de l'Académie des sciences, il a publié : Essai de description géologique des dép. de Seine-et-Marne et de Seine-et-Oise (Paris, 1844, 2 vol.). Il a traduit et annoté le Traité de cristallographie de W.-A. Miller (Paris, 1842).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.