.
-

Sélis (Nicolas Joseph). - Homme de lettres, né à Paris en 1737, mort en 1802, fut professeur d'éloquence au collège de Louis le Grand, de belles-lettres à l'école centrale du Panthéon, puis remplaça Delille dans sa chaire de poésie latine au Collège de France. Il a laissé, entre autres ouvrages, une bonne traduction en prose de Perse (Paris, 1776 et 1812, in-8), et des Épîtres en vers (1776), d'une touche facile et spirituelle. Il fut de l'Institut dès la création.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.