.
-

Santorin (Thera)
Thera ou Santorin est une île de la mer Egée ; c'est l'une des îles de l'archipel des Cyclades, la plus méridionale, à 110 km au Nord de la Crète; elle a 71 km² et forme avec les îles d'los, Amorgos. Anaphi et quelques îlots l'éparchie de Thera (Thira), du nome des Cyclades. Sa forme est celle d'un croissant ouvert à l'Ouest et se complétant de ce côté par l'îlot de Therasia (10 km²) et celui d'Aspronisi. 

L'ensemble représente le pourtour d'un cratère de 11 km de périmètre intérieur; la sonde y descend à 390 m. Les trois îles sont formées de lave et de tuf ponceux, tournent des falaises abruptes vers l'intérieur du cratère et s'inclinent en pente douce vers l'extérieur; toutefois, Thera possède à l'angle Sud-Est un noyau cristallin, le mont Saint-Elie, 584 m. 

La dislocation du cratère, qui a formé la caldera submergée actuelle paraît s'être produite  vers 1630 avant J.-C. L'éruption détruisit et ensevelit sous les cendres Akrotiri, un port de mer de l'âge de Bronze (époque minoenne). Les fouilles commencées en 1967 sont toujours en cours.
-

Santorin.
La caldera effondrée de Santorin. Source : The World factbook.

Depuis cette ancienne éruption, l'activité volcanique s'est manifestée à diverses reprises; en 197 av. J.-C. surgit à l'intérieur du cratère l'îlot de Hiera, aujourd'hui Palaeakaïmeni (la vieille brûlée); en 19 et 46 ap. J.-C., deux autres îlots émergèrent puis disparurent; en 726, Palaeakaïmeni s'agrandit notablement; en 1457, une partie s'affaissa et disparut; en 1570, se forma au Nord-Est l'îlot de Mikra-Kaïmeni; puis de 1707 à 1711, entre les deux premiers celui de Nea-Kaïmeni; de janvier 1866 à octobre 1870, des éruptions répétées agrandirent Nea-Kaïmeni; le volcan Georges se forma au Sud-Est; l'ilot Aphroessa, plus tard réuni au précédent, se forma au Nord-Ouest.

Thera manque d'eau et n'a pas d'arbres; mais les cendres volcaniques et la lave désagrégée nourrissent des vignes qui donnent des vins rouges et blancs pleins de feu et renommés; on les exporte, ainsi qu'un peu de pouzzolane, La population a diminué dans la seconde moitié du XIXe siècle. Le chef-lieu est Phika, audessus du rebord intérieur. Santorin ou Thera forme un évêché grec orthodoxe. 

On a retrouvé, sous la cendre, des villages préhistoriques à Thera et Therasia. L'île fut colonisée très tôt. par les Phéniciens; de Laconie lui vinrent des colons minyens et doriens, sous la conduite du Spartiate Theras; bientôt florissante, Thera fonda vers 631 av. J.-C. la colonie de Cyrène en Afrique. Son histoire se confond ensuite avec celle des Cyclades. En 1566 le Turc Pirali l'enleva aux Vénitiens. (GE).
-

Santorin depuis l'espace.
Santorin vue depuis l'espace. Source : Nasa.


[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.