.
-

Sansovino

Andrea Contucci, dit Sansovino est un sculpteur italien, né à Monte-San-Savino, près de Montepulciano, en 1460, mort en 1529. Elève d'A. Pollajuolo et de Léonard de Vinci, il exécuta à l'église San Spirito de Florence des bas-reliefs figurant le Couronnement de la Vierge, l'Assomption, la Piété

Appelé à Lisbonne par le roi du Portugal, il y passa neuf ans (1491-1500), revint à Florence, où il exécuta son premier chef-d'oeuvre, le Baptême du Christ, groupe de marbre de la porte orientale du baptistère; il le laissa inachevé pour aller sculpter, à la cathédrale de Gênes, des statues de saint Jean-Baptiste et de la Vierge (1503), puis à Rome exécuter les tombeaux des cardinaux Basso et Sforza (à Santa Maria del Popolo), oeuvres les plus accomplies de la première sculpture de la Renaissance.

Sansovino y combina l'étude de la nature et de l'antique. Citons encore sa Sainte Anne, à Sant-Agostino (Rome). Léon X le fit ensuite travailler à décorer Lorette ; sauf l'Annonciation, la Naissance du sauveur et Jérémie; les sculptures sont de ses élèves et collaborateurs.

Jacques Tatti, dit Sansovino est un célèbre sculpteur et architecte, né à Florence vers 1479, fut élève d'André Contucci de Monte-Sansovino, dont il prit le nom. Il exécuta à Florence et à Rome des travaux de sculpture justement admirés. 

Temanza, qui a écrit sa vie dans les Vite de' piu celebri architetti e scultori Veneziani, a dit de lui qu'il n'est inférieur qu'à Michel-Ange : Jacopo era nato per primeggiare, ma Rome en 1527, il se retira à Venise, où il s'adonna entièrement à l'architecture, et où il construisit la magnifique bibliothèque de Saint-Marc. Il y mourut en 1570.
-

Sansovino : statues de Mars et de Neptune (palais des Doges, Venise).
Statues de Mars et de Neptune, par Sansovino (1554). Elles donnent son nom
à l'escalier des Géants, dans la cour du palais des Doges, à Venise.
 © Photo : Serge Jodra, 2012.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra,  2009. - Reproduction interdite.