.
-

Samonicus. - On connaît sous ce nom deux médecins latins, père et fils, qui vivaient à la fin du IIe s. de notre ère et au commencement du IIIe. Le père, Q. Serenus Samonicus, avait formé une bibliothèque de 62 000 volumes; il fut tué dans un festin par ordre de Caracalla pour avoir défendu Géta.

Le fils jouit de la faveur d'Alexandre Sévère et des Gordiens. Il légua la bibliothèque de son père à Gordien III

On a sous le nom de Samonicus un poème De Medicina; mais on ne sait s'il est du père ou du fils. C'est une compilation de préceptes curatifs pour toutes les maladies, dans laquelle on trouve de sages conseils et d'autres qui le sont moins. La meilleure édit. est celle du Dr Ackermann. Leipzig, 1786.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.