.
-

Saint-Hilaire (Augustin François César, dit Auguste Prouvençal de), naturaliste et voyageur né à Orléans le 4 octobre 1779, mort à Orléans le 30 septembre 1833. D'abord destiné au commerce, il passa quelques années en Hollande et dans le Holstein, et, de retour en France, se mit à étudier la botanique. En 1816, il partit pour le Brésil, qu'il visita en détails, poussant ses explorations jusque dans des régions encore inconnues (L'exploration de l'Amérique du Sud), et n'en revint qu'en 1832, avec de riches collections de quadrupèdes, d'oiseaux, de reptiles, de mollusques, d'insectes, et surtout de plantes. Dans l'intervalle, en 1819, il avait été nommé correspondant de l'Académie des sciences de Paris, et, en 1830, il en devint membre en remplacement de Lamarck. II était professeur de botanique à la Faculté des sciences de Paris. 

Habile observateur, il a découvert plusieurs faits importants d'organographie et d'organogénie, notamment la direction de la radicule dans le sac embryonnaire, le double point d'attache de certains ovules, la différence de l'arille et de l'arillode. On lui doit également deux familles naturelles nouvelles, les Paronychiées et les Tamariscinées, ainsi qu'un grand nombre de genres et plus de mille espèces. (L. S.).



En bibliothèque - Outre des mémoires insérés dans divers recueils, Auguste de Saint-Hilaire a publié : Flora Brasiliae meridionalis (en collab. avec A. de Jussieu et J. Cambessèdes; Paris, 1825, 3 vol.). - Voyage dans la province de Rio de Janeiro et Minas Geraes (Paris, 1830, 2 vol.). - Voyage dans le district des diamants et sur le littoral du Brésil (Paris, 1833, 2 vol.). - Leçons de botanique comprenant principalement la morphologie végétale (Paris, 1840-41). - Voyage aux sources de San Francisco et dans la province de Goyaz (Paris, 1847-48, 2 vol.). 
 NB - Les notices consacrées à Etienne et Isidore Geoffroy Saint-Hilaire sont sur une autre page.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.