.
-

Ruge

Arnold Ruge est un écrivain allemand, né à Bergen (île de Rügen) le 13 sepembre 1802, mort à Brighton le 31 décembre 1880. Etudiant, il s'engagea dans le mouvement démo cratique de la Burschenschaft, ce qui lui valut six ans de prison (1824-1830). Il professa au collège (1830), puis à l'Université de Halle (1832); d'ou il passa à Dresde. (1841), puis à Paris, lorsque la revue critique qu'il publiait (Hallesche, puis Deutsche Jahrbücher) fut pourchassée, puis interdite.

En 1818, il fit paraître Die Reform, journal démocratique, siégea comme député de Breslau à l'extrême gauche du Parlement de Francfort, d'où il démissionna bientôt, se réfugia en 1850 à Londres ou il s'associa à à Mazzini et Ledru-Rollin pour la propagande internationale. Fixé à Brighton, il adhéra à la politique nationaliste de Bismarck (1866), ce qui lui valut en 1877 une pension nationale de 10.000 marcs. 

Ruge a écrit des tragédies, des romans, des livres de propagande, une autobiographie (Aus früherer Zeit; Berlin, 1863-1867, 4 vol.), des souvenirs, etc. (GE).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.