.
-

Roussin (Baron AIbin Reine), amiral français et savant, né à Dijon le 24 avril 1781 mort à Paris le 22 février 1854. Fils d'un avocat, il s'engagea à douze ans dans la marine, fut nommé aspirant en 1801; lieutenant de vais-seau en 1807, capitaine de frégate en 1810 et, de 1812 à 1813, fit sur les côtes du Portugal et dans l'Atlantique une belliqueuse croisière, qui coûta plusieurs millions au commerce anglais. En  1814, il fut promu capitaine de vaisseau

De 1816 à 1820, il poursuivit, à la faveur de la paix, l'exploration hydrographique d'une partie considérable des côtes de l'Afrique et de l'Amérique, puis fut chargé du commandement d'une station française dans les mers du Sud, et, créé, en 1822, baron, puis contre-amiral, entra, en 1824, dans le nouveau conseil d'amirauté. En 1831, il fut nommé préfet maritime à Brest, reçut presque aussitôt le commandement de l'armée navale envoyée contre le roi de Portugal, don Miguel, força, le 11 juillet, avec six vaisseaux et quatre frégates, l'entrée du Tage et contraignit dom Miguel à traiter. 

Elevé en 1832 à la pairie, ambassadeur à Constantinople de 1832 à 1834, amiral en 1840, il fut, du 1er mars au 29 octobre de cette dernière année,  ministre de la  marine, puis, une seconde fois, du 7 février au 24 février 1843. Ses beaux travaux hydrographiques lui avaient ouvert en 1830 les portes de l'Académie des sciences de Paris (section de géographie et de navigation) et il était, en outre, membre du Bureau des longitudes. (L. S.).



En bibliothèque - On a de lui un ouvrage intitulé le Pilote du Brésil (Paris, 1826 ; 2e éd., 1846) et plusieurs mémoires de météorologie insérés dans les Comptes rendus de l'Académie des sciences de Paris.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.