.
-

Rondelet (Guillaume), médecin et naturaliste, né à Montpellier en 1507, mort en 1566, professa la médecine à Montpellier, suivit le cardinal de Tournon aux Pays-Bas et en Italie, et laissa, outre des ouvrages de médecine, une Histoire des Poissons (Universa pisciurn historia , Lyon, 1554), qui lui a mérité le titre de créateur de l'ichthyologie. Il était lié avec Rabelais, qui, dans son Pantagruel, le désigne sous le nom plaisant de Rondibilis.
Rondelet (Jean), architecte, né à Lyon en 1743, mort à Paris en 1829. Elève de Soufflot, il continua les travaux de Sainte-Geneviève (auj. Le Panthéon) après cet architecte et eut s'occupa d'élever le dôme de l'édifice. Il voyagea en Italie pour faire des recherches sur l'architecture, et devint après son retour professeur à l'École des beaux-arts et membre de l'Institut. On lui doit un Traité théorique et pratique de l'art de bâtir, 180218, 5 v, in-4, ouvrage fort estimé en son temps, dont il a paru plusieurs éditions; une bonne traduction du livre de Frontin Sur les aqueducs de Rome, 1820, et un savant Mémoire sur la marine des anciens et les navires à plusieurs rangs de rames.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.