.
-

Rojas (Francisco de), poète dramatique espagnol, né à Tolède en 1601, appartient à l'école de Calderon, et y occupe la première place après Moreto. Il est plein de verve et de nerf: Deux volumes de ses comé dies furent publiés en 1640 et en 1645, et, dans la préface du second, il en annonce un troisième qui n'a jamais paru. Son chef-d'oeuvre, Garcia del Castañar, ne déparerait pas le théâtre de Calderon, le roi de la scène castillane. Don Bertran de Cigarral de Thomas Corneille et les deux Jodelets de Scarron sont des imitations de Rojas.
Rojas Villandrando (Agustin de), né vers 1577, s'enrôla sous Philippe Il à l'âge de 16 ans, fit la guerre en France, et fut fait prisonnier à La Rochelle. Il devint ensuite comédien. Il avoue lui-même avoir été page, étudiant, soldat, voleur, écrivain, notaire et historien. Il a été l'historien du théâtre espagnol dans un roman comique, el Viaje entretenido, qui parut en 1603. Il a aussi écrit un ouvrage plus sérieux, el Buen Republico, 1611, in-4°, qui fut interdit par l'Inquisition.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.