.
-

Robert III, roi d'Ecosse né vers 1340, mort au château de Rothsay le 4 avril 1406, fils de Robert II le Steward. Il fut connu d'abord sous le nom de Jean, comte de Carrick. Actif et courageux, il prit une part importante aux affaires, son père étant devenu faible d'esprit dans la seconde partie de sa vie. Mais il fit une chute de cheval, et, lorsqu'il eut été couronné le 13 août 1390, il n'exerça que nominalement le pouvoir. Le vrai roi d'Ecosse fut son frère, le comte de Fife. L'alliance avec la France fut maintenue, et des parlements ou conciles généraux se réunirent beaucoup plus souvent que par le passé . L'existence de Robert III fut lamentable; son ambitieux frère gouvernait; son fils Rothesay, après avoir mené une vie dissolue, mourut prisonnier des Anglais. Aussi Robert voulait-il qu'on mît sur sa tombe cette épitaphe . 
« Ici gît le pire roi et l'homme le plus misérable de tout ce royaume ».
La reine Victoria a fait ériger un monument à sa mémoire, à Paisley. (R. S.).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.