.
-

Reiske (J. J.). - Orientaliste né en Saxe en 1716, passa en 1738 de Leipzig à Leyde pour y apprendre l'arabe, y trouva une ressource contre la misère en corrigeant des épreuves, et s'y fit recevoir docteur en médecine. Il retourna en 1746 à Leipzig, y fut nommé professeur d'arabe en 1748, et obtint en 1758 la place de recteur de l'école de Saint-Nicolas. Il mourut en 1774. Il a donné des éditions de divers auteurs grecs et arabes. On a aussi de lui Animadversiones in Graecos auctores, 6 vol. Il fut secondé dans ses travaux par sa femme. Ernestine-Christine Reiske, 1735-1798, qui connaissait parfaitement le latin et le grec.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.