.
-

L'archipel de la Reine-Charlotte
L'Archipel de la Reine-Charlotte (angl. Queens Charlotte's islands) est un archipel de l'océan Pacifique, situé sur les côtes de la Colombie britannique (Canada) dont le sépare le détroit d'Hécate. Distant de 90 à 175 km des îles côtières et des promontoires littoraux, il continue l'alignement montagneux de l'île de Vancouver.

Les deux principales îles de l'archipel sont Graham au Nord, Moresby au Sud, séparées par un chenal de 1800 à 5500 m de large; au Nord au Sud et à l'Est sont des îlots moindres. L'ensemble comprend 12.500 km². 

Formées de grès' métamorphiques, de schistes, trapps, etc., les îles de la Reine-Charlotte renferment de l'anthracite, un peu d'or. Le climat y est adouci par le courant marin du Kuro-Shivo. Les terres basses sont cultivables; mais de vastes forêts de cèdres et de pins couvrent l'île presque entière. La population est en partie formée d'Indiens de la tribu des Haïdas. 

L'archipel fut signalé en 1771, par Juan Perez, dénommé en 1787 par Dixon qui en prit possession au nom du Royaume-Uni



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.