.
-

Reeves

Hubert Reeves est un astrophysicien né à Montréal le 13 août 1932. Diplômé des universités de Montréal, Mc Gill (Montréal) et Cornell (New York), il a rejoint le CNRS, à paris, en 1965, tout en continuant d'assurer des cours à l'université de Montréal, où il a commencé sa carrière. Ses travaux ont essentiellement concerné la nucléosynthèse stellaire et, dès les années 1970, la nucléosynthèse primordiale (premières études de abondance cosmique des éléments légers).

A signaler également, en lien direct avec cet axe principal de préccupations, des études concernant le rôle des neutrinos lors des stades tardifs de l'évolution des étoiles, des études sur le spectre solaire et sur les rayons cosmiques, ainsi que sur la composition isotopique des météorites. 

Nommé en septembre 2016 à la tête de l'Agence française de la biodiversité, Hubert Reeves est surtout connu du grand public pour ses remarquables ouvrages de vulgarisation de l'astronomie. 



Hubert Reeves, Chroniques du ciel et de la vie, Le Seuil, 2005.
-

Quel mauvais sort semble avoir été jeté sur l'espèce humaine? Pour quelles raisons son impact sur la nature est-il si profondément dévastateur et si difficile à transformer en action positive?

Mais "là où il y a danger, croît aussi ce qui sauve", écrivait le poète Hoelderlin. L'espoir naît aujourd'hui d'une conscience rapidement croissante de la gravité de la situation et des efforts vigoureux pour panser les blessures de la planète. Peut-être nous épargneraient-ils de figurer un jour sur la liste des espèces disparues.

L'avenir de la vie sur Terre est éclairé par des connaissances que, grâce au travail des scientifiques depuis des siècles, nous avons accumulés sur notre monde. Les galaxies et les atomes nous permettent de mieux comprendre, et peut-être, de mieux maîtriser notre destin. (H. R.).

Hubert Reeves, Chroniques du ciel et de la vie, Points, 2010. - "Quel mauvais sort semble avoir été jeté sur l'espèce humaine? Pour quelles raisons son impact sur la nature est-il si profondément dévastateur et si difficile à transformer en action positive? Mais "là où il y a danger, croît aussi ce qui sauve", écrivait le poète allemand Hölderlin. L'espoir naît aujourd'hui d'une conscience rapidement croissante de la gravité de la situation et des efforts vigoureux pour panser les blessures de la planète. Peut-être nous épargneront-ils de figurer un jour sur la liste des espèces disparues. L'avenir de la vie sur Terre est éclairé par les connaissances que, grâce au travail des scientifiques depuis des siècles, nous avons accumulées sur notre monde. Les galaxies et les atomes nous permettent de mieux comprendre, et, peut-être, de mieux maîtriser notre destin."  (Hubert Reeves).

Hubert Reeves, Chroniques des atomes et des galaxies, Seuil, 2007.
-

Issus des chroniques hebdomadaires de Hubert Reeves sur France Culture, et faisant suite aux Chroniques du ciel et de la vie, ces textes brefs constituent un véritable tour de force par la simplicité avec laquelle l'auteur présente notre compréhension du cosmos sans pour autant masquer la subtilité des notions évoquées : le Big Bang, la courbure de l'Univers, la matière et l'énergie "sombres", les univers parallèles, le principe anthropique, les trous noirs, etc. Une remarquable mise à jour des plus récentes découvertes de l'astrophysique et de la cosmologie. (couv.)

Hubert Reeves, Chroniques des atomes et des galaxies, Points, 2011. - Issus des chroniques hebdomadaires d’Hubert Reeves sur France Culture, et faisant suite aux Chroniques du ciel et de la vie, ces textes brefs constituent un véritable tour de force par la simplicité avec laquelle l’auteur présente notre compréhension du cosmos sans pour autant masquer la subtilité des notions évoquées : le Big Bang, la courbure de l’Univers, la matière et l’énergie « sombres », les univers parallèles, le principe anthropique, les trous noirs, etc. Une remarquable mise à jour des plus récentes découvertes de l’astrophysique et de la cosmologie. 

Hubert Reeves, Je n'aurai pas le temps, Le Seuil, 2008. - Comment les expériences de sa prime jeunesse dans la nature canadienne ont forgé sa passion pour le cosmos; comment les enthousiasmes et les déceptions de sa formation scientifique l'ont amené au désir de partager son savoir; comment la philosophie, la religion, la musique se sont mêlées à sa quête intellectuelle; comment les rencontres d'autres grands esprits ont orienté le sien; comment ses voyages autour de la planète l'ont amené à en devenir un défenseur fervent. C'est la vie exemplaire et singulière d'un chercheur d'aujourd'hui que Hubert Reeves nous raconte à la première personne. Avec photos et documents personnels. (couv.).

H. Reeves, J. Véry, E. Lemierre-Dauphin, Soleil, Le Seuil (jeunesse), 2006.
--

Des questions, des poèmes, des dessins d'enfants. Entretiens avec l'astrophysicien Hubert Reeves. Tout a commencé par la rencontre d'Hubert Reeves avec un groupe d'enfants de 11 à 14 ans dans un collège de la banlieue parisienne. L'astrophysicien entrouvre les portes de l'univers, délivrant petits et grands secrets du Soleil et du système solaire. Autour de leurs professeurs, Jacques Very et Eliane Lemierre-Dauphin, les enfants découvrent le plaisir d'apprendre, de peindre, d'écrire. Bientôt, les questions jaillissent : C'est quoi le Soleil? Comment naissent les étoiles? Pourquoi le Soleil ne tombe-t-il pas sur la Terre? Pourquoi les galaxies tournent-elles? Qu'est-ce qu'une étoile filante? D'où viennent les anneaux de Saturne? etc. (couv.).

On citera encore ces quatre ouvrages publiés au Seuil : Patience dans l'azur, et Poussières d'étoiles, 1988. La première seconde et Dernières nouvelles du cosmos, (coffret, 1995). (Ces deux derniers titres sont dans la lignée fameux ouvrage de Steven Weinberg, les trois premières minutes de l'univers, qu'ils prolongent d'une certaine manière et actualisent).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.