.
-

Raoult (François Marie), physicien et chimiste né à Fournes-en-Weppes (Nord) le 10 mai 1830, mort le 1er avril 1901 à Grenoble). Reçu docteur ès sciences physiques en 1862 avec une thèse sur les Forces électromotrices dés éléments voltaïques, il a été nommé d'abord chargé de cours, puis professeur de chimie (1870) et doyen (1889) de la Faculté des sciences de Grenoble. Il est, en outre, à partir de 1890, correspondant de l'Académie des sciences de Paris. 

Ses travaux, qui lui ont fait décerner en 1889 le prix La Caze, ont porté principalement sur les forces électromotrices des piles et les quantités de chaleur dégagées par les actions chimiques accomplies sous l'influence des courants, sur les tensions de vapeur des liquides volatils tenant en dissolution des corps fixes, sur le point de congélation des dissolutions. Commencées en 1878, ces dernières recherches ont eu, dans le monde savant, un grand retentissement. Elles ont été continuées par leur auteur jusqu'à la fin de sa vie active avec le plus grand succès, et on lui doit la connaissance complète des lois qui régissent les phénomènes de cryoscopie et de tonomérie. 

Outre de nombreux mémoires originaux et notes épars dans les Annales de chimie, dans les Comptes rendus de l'Académie des sciences de Paris, etc., il a publié : Sur les poids moléculaires des sucres et des alcools polyatomiques (Grenoble, 1889); Sur les progrès de la cryoscopie (Grenoble, 1889). (L. S.).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.