.
-

Raiatea
Raiatea ou Ulietea est une île de l'archipel de la Société (Polynésie française), partie ou groupe des Iles-sous-le-Vent. De celle-ci, au nombre de dix, Raiatea est la plus importante et la plus étendue (194 km²) ; et pour l'archipel entier, elle vient après Tahiti. Elle est décrite d'ordinaire avec l'île, au Nord, Tahaa, plus petite (82 km².),
toutes deux étant comprises dans le même anneau corallien, et d'ailleurs peu éloignées l'une de l'autre, le canal qui les sépare n'ayant que 5 kilomètres de largeur. Le centre de ce petit groupe binaire est, au Nord de Raiatea, le mât de pavillon du port de Tavarua. 

Le récif annulaire est percé de dix passes, dont huit pour la grande île, deux pour la petite; le canal intérieur d'eau tranquille forme une vaste rade; les côtes sont dentelées et offrent de nombreux mouillages. Les baies les plus grandes sont celles de Faarua (Sud-Est de Raiatea) et de Hamené (Sud-Est de Tahaa). Ces deux îles sont montagneuses et volcaniques, les sommets suprêmes sont 1033 m pour la première, 590 m pour la seconde; ces monts sont boisés. 

Raiatea fut découverte, en 1769, par James Cook, qui l'appela Uliétéa. Elle fut autrefois le centre religieux des îles de la Société, le siège de la société secrète des Arioïs de toutes les îles voisines, on y venait prendre part aux processions en l'honneur des dieux. On voit près d'Opoa les ruines d'un marac (tertre sacré où les prêtres immolaient sur un autel les victimes humaines) consacré à Oro, le fondateur à Raiatea de l'antique société des Arioïs. (Ch.Delavaud).
-

Archipel de la Société : Raiatea et Tahaa.
Vue satellitaire de Raiatea (en bas) et de Tahaa. Source : NASA / ISS.


[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.