.
-

Préault (Antoine Auguste). - Sculpteur né à Paris le 8 octobre 1809, mort à Paris le 14 janvier 1879. élève de David, il fut, dès les débuts du romantisme, un des plus ardents champions des tendances nouvelles. La ferveur avec laquelle il en partagea les principes lui valut des hostilités passionnées, au point qu'il se vit fermer, de parti pris, les portes de tous les Salons. Cette proscription dura seize ans, de 1833 à 1849. En cette dernière année seulement on l'admit à exposer, mais les véritables haines dont son talent fut l'objet n'avaient pas encore désarmé. Il n'obtint qu'une seconde médaille. Préault répliquait à ses adversaires par la fécondité de ses créations et par une bonne humeur intarissable qui n'était pas exempte d'une pointe de causticité. Les oeuvres de ce sculpteur sont en général d'un beau travail où perce souvent le génie. Sa  Clémence Isaure et son Jacques Coeur sont considérés comme des chefs-d'œuvre. Parmi ses autres compositions, très nombreuses, il faut nommer au premier rang Hécube (1835); Charlemagne, (1836i); l'Abbé de l'Epée (1844); un Cavalier Gaulois (1853); André Chénier, la Paix, la Guerre (1858); Adam Mickiewicz (1868).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.