.
-

Porta (Giambatista della), physicien, né à Naples en 1540, mort en 1615 (La Renaissance), voyagea en Italie, en Espagne, en France, Fonda à Naples l'académie des Secreti, que le pape Paul III supprima comme s'occupant d'arts illicites, fit beaucoup d'expériences d'optique et découvrit la chambre obscure. 

A coté de bizarreries, comme celles dont témoignent, par exemple, ses idées sur les plantes (La botanique à la Renaissance), ses ouvrages offrent beaucoup d'observations remarquables. Les principaux sont : 

Magia naturalis, Naples, 1589 (en partie trad. en franc., Lyon, 1630): De furtivis litterarum notis, vulgo ziforis (l'art d'écrire en chiffres), 1563; De humana physiognomia, 1586; De coelesti physionomia, 1601; Ars reminiscendi, 1602; De munitione, 1608 (c'est un traité de fortification); De aeris transmutationibus, 1609, etc. 

On a aussi de lui 14 comédies, 2 tragédies, et une tragi-comédie, imprimées sous le titre d'Oeuvres dramatiques, Naples, 1726.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.