.
-

Polya

Polya (Joseph), médecin et écrivain hongrois, né en 1802, mort en 1873. Médecin des hôpitaux de Pest, il se distingua lors de l'épidémie cholérique en 1831. Sur la demande du palatin Joseph, il publia, en collaboration avec Grünhut, ses expériences sous le titre Summa observationum de cholera orientali (1831). En 1832, il fit des conférences sur le choléra à Fiume, devint, l'année suivante, professeur à l'hôpital Saint-Roch et fonda, en 1842, une maison d'aliénés. Outre ses Observationes de Herpeie eius complicationibus et remedio (1837). il donna de nombreux articles scientifiques dans les « Archives de médecine » (Orvosi tar) et dans les « Feuilles économiques ». Polya fut membre de l'Académie à partir de 1832.
Polya (Jacques), économiste hongrois, né en 1844, mort en 1897. Il fit ses études à l'Université de Budapest, devint avocat et, plus tard, membre du conseil d'une compagnie d'assurances. Membre de l'académie hongroise, il obtint deux fois le prix des sciences économiques d'abord avec un ouvrage sur la Crise économique„ puis avec son Histoire des Banques de Budapest (1895). Il a traduit les ouvrages classiques de Smith et de Sismondi pour la Bibliothèciue des économistes étrangers.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.