.
-

Poggendorff (Johann-Christian), physicien et bibliographe renommé, né à Hambourg le 29 décembre 1796, mort à Berlin le 21 janvier 1877. Fils d'un fabricant de Hambourg, il fréquenta les écoles de cette ville, devint élève pharmacien et se signala par une aptitude exceptionnelle pour les sciences d'observation, qu'il cultiva à Berlin avec succès. Docteur honoraire en philosophie de l'Université de Berlin (4834) et en médecine de l'Université de Koenigsberg (1814), il avait été nommé professeur extraordinaire à Berlin, puis élu membre de l'Académie de cette ville (1889).

A la mort de Gilbert (1824) qui avait fondé le recueil scientifique connu sous le titre de : Annalen der Physik und Chemie, il entreprit de continuer cette importante publication qu'il dirigea avec beaucoup d'activité et où il fit paraître un grand nombre de mémoires. Son oeuvre se divise en deux parties : la première comprend l'exposé de ses expériences et de ses observations dans le domaine de la physique et de la chimie; la deuxième consiste en recherches historiques et bibliographiques sur les sciences physiques et mathématiques. Au premier point de vue, il faut signaler une étude sur le magnétisme, qu'il publia dès 1814 sous le titre de Physisch-chemische Untersuchungen zur näheren Kenntniss des Magnetismus der Voltaïschen Säule (1821), puis ses observations sur le magnétomètre, ses lectures du galvanomètre par l'application du miroir qui amplifie les oscillations de l'aiguille, ses recherches sur le voltamètre (1838), les perfectionnements qu'il apporta à la boussole des sinus (1842), ses expériences sur la polarisation, sur les constantes d'intensité des courants électriques, etc.

Au point de vue de l'histoire de la physique, citons sa : Geschichte der Physik, Vorlesungen gehalten an der Universität zur Berlin (Leipzig, 1879, in-8); enfin et surtout pour la bibliographie des sciences physiques et mathématiques, on est redevable à Poggendorff d'un ouvrage capital, intitulé Biographisch-literarisches Handwörterbuch zur Geschichte der exacten Wissenschaften, enthaltend Nach-weisungen über Lebensverhältnisse und Leistungen von Mathematikern, Astronomen, Physikern, Chemikern, Mineralogen, Geologen... aller Völker und Zeiten (Leipzig, 1863, 2 vol. gr. in-8). Cet ouvrage de biobibliographie scientifique a été continué à partir de 1896 par les soins de Feddersen et Oettingen, en livraisons successives qui forment le t. III, édité en deux parties (1898), de l'ensemble de cette publication; la période qui s'étend de 1858 à 1883 est traitée dans ce volume; le t. IV et dernier contiendra la période qui va jusqu'à 1900. La publication de ce vaste et utile recueil ainsi que la manière remarquable dont furent dirigés les Annalen der Physik und Chemie ont contribué à donner à Poggendorff un rang éminent parmi les physiciens du XIXe siècle. En 1874, les collaborateurs des Annalen ont célébré le jubilé de Poggendorff, en composant en son honneur un volume de mémoires scientifiques (Jubelband), à l'occasion du cinquantenaire de la continuation de cette importante collection scientifique. (Victor Mortet).



En bibliothèque- Biographisch-literarische Handwörterbuch, II, - 480; III, p. 1052. - Annalen der Physik und Chemie, Nekrolog, 1877, vol, CLX.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.