.
-

Plantade

Plantade (Charles-Henri). - Musicien né à Pontoise le 19 octobre 1764, mort à Paris le 18 décembre 1839. Il fut admis de bonne heure parmi les pages de la musique du roi. Plus tard à Paris, il étudia le chant, le violoncelle et la composition avec différents maîtres alors en réputation. De fort bonne heure ses romances et ses compositions légères furent appréciées et le firent connaître. Comme, maître de chant, il donna des leçons à Hortense de Beauharnais, plus tard reine de Hollande, dont la protection lui fut acquise. Plusieurs opéras-comiques de sa composition, sans déceler une grande originalité et sans le mettre au rang des grands musiciens de l'époque, eurent néanmoins du succès. Plantade fut successivement professeur au Conservatoire, maître de chapelle de Louis-Napoléon, roi de Hollande, directeur de la scène à l'Opéra et maître de la chapelle royale au retour des Bourbons. La révolution de 1830 lui fit perdre toutes ses places; le chagrin qu'il en ressentit altéra gravement sa santé.
Plantade (Charles-François). - Fils du précédent , né le 14 avril 1787, mort le 26 mai 1870, fut aussi compositeur, bien qu'il ait plutôt pratiqué la musique en amateur. Après quelques études au Conservatoire, il fit longtemps partie de l'administration des beaux-arts. Toutefois, il trouva le temps de composer un très grand nombre de chansonnettes comiques, qui, vers le milieu du XIXe siècle, eurent dans les salons un succès de vogue très considérable. Ces productions sont amusantes et sans prétention. Plantade qui, en 1828, fut un des membres fondateurs le la Société des concerts du Conservatoire, prit plus tard une grande part à la création de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique. (H. Q.).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.