.
-

Pierre Ier, d'Aragon

Pierre Ier, roi d'Aragon, est né vers 1074, et est mort à Huesca le 28 septembre 1104. Il était le fils aîné du roi Sancho Ramirez. Certains historiens affirment que Pierre fut nommé par son père roi de Sobrarbe et Ribagorza avant l'an 1086, titre confirmé plus tard après la conquête de la ville de Monzon. 

A la mort de Sancho (1094), devant les murs de Huesca, Pierre prit seulement le titre de roi d'Aragon et de Navarre et continua le siège de la ville d'après les voeux de son père. Ayant vaincu à Alcoraz l'armée de secours envoyée par le prince musulman de Saragosse (26 novembre 1096), il s'empara enfin de Huesca, où il fixa sa cour. 

Lié d'amitié avec le Cid, Pierre accourut à Valence pour aider le fameux cavalier castillan avec une armée, et à Gandia il remporta la victoire contre le chef ennemi Abou-Bekr. Rentré dans ses Etats, il prit les villes et forteresses de Calasanz (1098), Idiaba et Pertusa (1099), Barbastro (1101), Velilla et Ballover. 

En 1104, il arriva jusqu'aux environs de Saragosse, et, de retour à Huesca, il tomba malade, du chagrin, dit-on, que lui causa la mort de son fils; il mourut peu après. Il ne laissa pas de descendants. Sont frère Alphonse Ier  lui succéda.

Pierre, comme la plupart des monarques de ce temps-là avait reçu une éducation presque mauresque. Il connaissait très bien l'arabe et signait toujours en caractères arabes. (R. A.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2014. - Reproduction interdite.